Pensée Sauvage

Pensée Sauvage

DSC00649

Ce que j’aime dans cette fleur, c’est qu’elle vous choisit
Mais sans doute conviendrait-il mieux de dire qu’elle choisit sa terre.
A moins que ce ne soit l’inverse ?!
C’est la terre qui la choisit …

Loin de moi l’idée de plagier quelque célèbre chanson de mer !
Non. juste une réminiscence …
Souvenir d’une clématite qui dépérit à peine plantée …
Aucune explication ne me satisfaisait,
Jusqu’à ce qu’une fermière me dise, tout simplement,
« Ne cherchez pas ! C’est la terre qui n’en a pas voulu ! »

Après tout ! Pourquoi pas ?!
Aujourd’hui j’y fais pousser de jolis mûriers
Ils sont dans une forme éblouissante !

Mais je vous parlais de la pensée sauvage …
Elle a choisi notre jardin,
Là, au pied du magnolia.
A l’ombre de la Pivoine de Chine …
Et je ne chercherai pas pourquoi !

J’aime bien cette photo : elle est un peu brouillon
Et c’est très bien pour cette fleur
On peut sentir le vent et se rouler dans l’herbe avec lui.
Il y a cette pensée, non éclose, au milieu …
On dirait qu’elle s’incline pour vous saluer.
Quelque chose de si subtil, dans la courbe d’une tige.

6 réflexions sur « Pensée Sauvage »

  1. Bravo pour ce joli blog
    Ton blog c’est vraiment du bonheur: de très très belles photos, une poésie a fleur de page et plein de tendresse entre les mots. Bravo.
    Garde bien tes petites pensées sauvages: leur richesse en flavonoïdes et saponosides favorise l’élimination rénale et hépatique des toxines. Les propriétés diurétiques et antiseptiques de la plante sont utilisées dans les tisanes pour les infections des voies urinaires. En usage externe, il est conseillé de l’utiliser sous forme de compresses principalement pour les maladies de la peau chez les petits enfants (dermatoses et eczémas infantiles)
    La pensée sauvage est également émolliente et calme la toux spasmodique.

  2. C’est une de mes fleurs préférées (parmi tant d’autres, je suis si volage!). J’aime son ingéniosité, sa propensité à se nicher là où on ne s’y attend pas. Il y en a partout dans mon jardin et elles me ravissent à tout coup. Merci pour l’invitation au questionnaire littéraire… ça me fait penser que je n’ai pas encore fini d’y répondre. Le début de mes réponses? http://gato-azul.blogspot.com/2007/05/4-livres-de-mon-enfance.html
    http://gato-azul.blogspot.com/2007/05/4-crivains-que-je-relirais-encore.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.