CARBONADE FLAMANDE à la MIJOTEUSE ELECTRIQUE

CARBONADE FLAMANDE à la MIJOTEUSE ELECTRIQUE

Oui, ok …

Pas revenue depuis … presque un an …

Et pourtant

Plein de recettes dans ma besace.

C’est juste le temps

qui manque,

Mais pas l’envie … de vous parler de mon dernier investissement

Une lubie,

Comme ça,

Histoire de voir si c’est mieux, ou pas

Une mijoteuse électrique,

avec cuve en céramique,

dénichée dans un magasin de grande distribution.

Achat émotion !

Grande famille à nourrir et besoin d’une aide en cuisine

Mijoteuse électrique

Belle et pas trop encombrante

Un seul bouton et pas de programmation :

faite pour moi !

Pas très chère, de surcroît,

Et puis voilà !

Premier test : carbonade à l’ancienne, avec ses tranches de pain d’épice moutardées

Rien que ça !

Carbonade flamande Cocotte électrique
Carbonade flamande Cocotte électrique

TEMPS de CUISSON : 3 h 15

INGREDIENTS : pour 6 personnes 

– 5 oignons jaune de taille moyenne

– huile d’olive bio vierge, première pression à froid,

– 1,5 kg de paleron prédécoupé par votre boucher

– 1 grande bouteille de bière brune bio

– 3 bonnes CS de sucre brun complet (ou de vergeoise brune)

– De belles tranches de pain d’épices

– Moutarde nature à l’ancienne

– Poivre du moulin

– 3 feuilles de laurier sauce, un petit bouquet de thym, 4 à 5 baies de genièvre.

LA RECETTE 

Pour cette recette, il est conseillé de travailler avec une grande poêle et votre mijoteuse, placées côte à côte.

Dans une grande poêle classique, versez un peu d’huile et faites revenir vos oignons émincés, à feu très doux et en remuant régulièrement, jusqu’à ce qu’ils se teintent d’une belle couleur translucide.

Versez-les ensuite au fond de votre mijoteuse électrique (non branchée). Ajoutez les feuilles de laurier et les baies de genièvre.

Toujours dans votre poêle, faites revenir les morceaux de viande sur tous les côtés. Coupez le feu.

Versez les morceaux de boeuf sur le lit d’oignons, dans la mijoteuse (non branchée).

Revenez à votre poêle, et pendant qu’elle est encore chaude, versez-y 3 bonnes CS de vergeoise brune et grattez bien le fond avec une spatule en bois : la vergeoise va absorber les sucs de cuisson et fondre légèrement.

Pour finaliser ce « déglaçage », versez un fond de bière et délayez votre vergeoise, toujours à l’aide de la spatule en bois.

Versez le tout sur la viande.

Poivrez légèrement

Mouillez de bière : écoutez le bruit léger d ela mousse … ça craque, ça chatouille, ça crépite …

Tartinez votre tranches de pain d’épices : prévoyez sufisamment de tranches, de manière à ce qu’elles couvrent entièrement le haut du panier de céramique (face mourardée contre la viande).

Ajoutez un petit bouquet de thym du jardin.

Couvrez.

Branchez.

Position max

Durée : 3 h 15.

Débranchez, humez, savourez

Avec une vraie frite maison, bien sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.