UNE GRIFFONNADE A LA MENTHE

UNE GRIFFONNADE A LA MENTHE

Un bain à la menthe fraîche pour griffon ou grizzly éreinté !

Le poids du monde pèse si lourdement sur tes épaules …et les calendulas sont
encore loin !

Tu voudrais te détendre tout en retrouvant ardeur et bonne humeur … Je sais,
ce sera dur ! Mais on peut essayer. Tiens, là, juste en passant dans le
rayon salade de ton épicerie préférée, tes yeux se posent sur un superbe
bouquet de menthe, et soudain tu vois vert. C’est bon signe !

Tu en oublies ton petit panier-ce n’est pas grave, il servira bien à quelque
chaperon rouge- et tu zoom vers la caisse, ton bouquet entre les griffes. Tu
vois ! Tu as déjà retrouvé ton instinct de prédateur : bien !

Une petite casserole, de l’eau : on n’a pas encore fait mieux !
Dépose ton bouquet de menthe fraîche et porte à ébullition.

yeux se posent sur un superbe bouquet de menthe, et soudain tu vois vert.
C’est bon signe !

Tu en oublies ton petit panier-ce n’est pas grave, il servira bien à quelque
chaperon rouge- et tu zoom vers la caisse, ton bouquet entre les griffes. Tu
vois ! Tu as déjà retrouvé ton instinct de prédateur : bien !

Une petite casserole, de l’eau : on n’a pas encore fait mieux !
Dépose ton bouquet de menthe fraîche et porte à ébullition.

Dès les premiers frémissements, retire du feu et va faire couler l’eau du
bain ! Cinq minutes ont dû s’écouler …Tu peux filtrer, verser ton élixir
mentholé et plonger dans ce bain de jouvence ! Alors ?

En dernier ressort, j’ai mon arme fatale : un thé vert aux agrumes,
sucré au miel de pissenlit. Mais là, je n’ai rien à t’apprendre ! Tu as
déjà pu en observer les effets décapants !

Le griffon, c’est aussi le point d’émergence d’une source, me rappelle ce
cher Larousse. Heureux l’homme qui un jour le trouve !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.