Pommes de terre au Gouda

Pommes de terre au Gouda

Voilà ! Tara se lance dans une grande entreprise, « qui ne connut jamais d’exemples » …
Non ! ça ne va pas. Déjà pris et peu vraisemblable dans mon cas !

Alors, voilà : J’ai décidé d’instruire ma progéniture dans l’art difficile mais euphorique de la préparation de la pomme de terre !

Dit comme ça, c’est déjà mieux …

Et de leur prouver qu’il n’y a pas que les frites surgelées et la purée en flocons dans la vie …

Tâche d’autant plus ardue que, avouons-le, je suis tombée petiote dans la mousseline et n’en suis jamais ressortie …

Alors c’est parti pour une nouvelle toute petite rubrique ! VARIATIONS POMME DE TERRE !

Je commencerai par cette recette toute simple : Pommes de terre au gouda fruité

Une occasion pour sortir de mon cagibi magique la Roseval, cette pomme de terre à chair ferme et fondante à la fois. Jolie robe rouge et tenue parfaite en gratin !

Quant au choix du gouda fruité, il est très simple également : c’est l’une des stars de mon frigo ! Un incontournable de mes virées « je fais les courses ! »

Voilà !

Ingrédients :

_ Il faut compter 4 ou 5 Roseval par personne (en tout cas pour un plat unique)

_ 1 gousse d’ail pour parfumer le plat

_ 20 cl de lait

_ 20 cl de crème fraîche liquide

_ 150 grammes de Gouda coupé en lanières

_ Fleur de sel, poivre du moulin

_ Estragon (surgelé)

_ Thym frais de votre « mini jardin d’hiver » … N’y voyez aucunement une marque de snobisme ! (Quoique je veuille bien assumer ce penchant qui ne m’est pas honteux … ) Mais affronter les éléments, dans la nuit, à la lueur d’une mini lampe Winnie l’Ourson et après avoir-qui plus est-cherché pendant une heure quelque chose qui ressemble à une paire de bottes de jardinage … tout ça pour 3 branches de thym. Eh bien, non … (et je ne parle ni des Trolls ni des Gobelins ! )

Recette :

Préchauffez votre four, 200°

Epluchez les roseval. Lavez-les et coupez-les en fines rondelles. Mettez-les dans un linge propre

Frottez votre plat à gratin de votre gousse d’ail coupée en deux.

Alternez maintenant : couches de pommes de terre + sel et poivre + crème fraîche + Gouda

Terminez en nappant avec le lait.

Voilez d’estragon et coiffez de votre thym

Placez au four, pendant une bonne heure

Une jolie croute dorée vous annoncera la juste cuisson

pommes_de_terre_au_gouda

C’est bon, c’est chaud et ça sent trop bon dans ta cuisine …
Il n’y en aura pas assez
Ce sera mon seul regret !

A servir avec une feuille de chêne finement relevée dans sa vinaigrette à l’échalote.

15 réflexions sur « Pommes de terre au Gouda »

  1. Elle est bien chanceuse, cette progéniture, d’avoir pour maman une fée des mots à l’esprit mutin lutin et aux doigts parfumés; ou comment quelques tubercules, à travers sa lorgnette deviennent gratin miraculeux!

  2. Très belle recette qui ma progéniture aimerait, je note et je la cuisine avec ma fille. Belle initiative de faire la popotte avec les enfants!

  3.  » j’armètrer bien inne couche !et al plache ed tes pétiotes j’mettros bien chelles qui ont des gueules ed carbon , cha mettros del couleur din tin ménache et cht’io y s’rot contint d’vire toutes ses dints violettes  » .C’est pas évident d’écrire de la sorte , je vois le chti comme une langue orale avant tout , une langue fraternelle de proximité affective. …..un bécot à vous aute ….

  4. Pommes de terre et gouda! Ta progéniture n’a pas regretté les frites, j’en suis sûre! Et ce célèbre vers, laissé sur mes eaux blogesques, peut t’être répété!!! J’attends de voir les autres parures que tu offres à ce changeant légume…

  5. Quel délice ! Moi qui raffole du gratin dauphinois ( c’est mon plat préféré depuis que je suis toute petite ), cette version au gouda me plaira à coup sûr ! Tu les instruis bien tes petits :p
    Bises,

  6. Super Tara pour ton gratin et ton magnifique commentaire sur le « mini jardin d’hiver », mais tu sais les trolls ne sont pas si méchants que ça ? en plus avec la lampe winnie (vascillante…) on se sent de suite mieux non face aux éléments déchaînés ? J’adooooore et j’applaudis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.